Exoconscience.com

La vérité nous libérera

FEM : L' »élite mondiale » échappera à l’extinction massive grâce à une « arche de Noé technologique »

Selon Yuval Noah Harari, conseiller principal de Klaus Schwab et du Forum économique mondial (WEF), l' »élite » mondiale échappera à une extinction de masse mondiale imminente grâce à une « arche de Noé technologique ».

Harari, dont le deuxième prénom est Noé, a fait des prédictions sur l' »Arche de Noé technologique » alors qu’il participait à une discussion au Warwick Economics Summit vendredi. Selon Harari, la grande majorité du monde périra tandis que « l’élite » échappera à l’extinction massive des espèces.

Bill Weir, de CNN, qui a animé la discussion, a poursuivi en suggérant que la pandémie de Covid était la « répétition générale » de l’événement à venir.

Selon Harari, les « élites » se protégeront des catastrophes planétaires tandis que le reste de l’humanité périra. Harari a fait ces remarques alors qu’il discutait du « changement climatique », qu’il a présenté comme « la menace la plus pressante à laquelle l’humanité est confrontée ».

VIDÉO (la partie pertinente commence à 25:40) :

Au cours de la discussion, Harari a décrit le « changement climatique » comme une fonction du réchauffement de la planète causé par l’homme. Il a déclaré :

  • La technologie est évidemment la clé.
  • Elle a créé le problème en premier lieu.
  • Elle est également la clé de la solution, mais en soi, la technologie n’est jamais une solution, car toute technologie peut être utilisée à bon ou à mauvais escient.
  • Tout dépend de la manière dont vous l’utilisez et des intérêts que vous prenez en compte.
  • Donc oui, nous avons besoin de personnes pour travailler sur les aspects technologiques, mais nous avons besoin des hommes politiques pour les orienter dans le bon sens, au bénéfice du plus grand nombre et de l’ensemble de l’écosystème.
  • L’un des plus grands dangers de l’utopisme technologique – [la croyance] que « Oh, la technologie va tout résoudre » – est une sorte de syndrome de l’arc de Noé, comme dans la Bible avec le déluge, où oui, ils ont fini par construire une arche, mais juste pour cinq personnes ou quelque chose comme ça.
  • Presque tout le monde s’est noyé.
  • Il y a un très grand danger qu’avec le changement climatique, lorsque les gens parlent de ce que sera notre avenir, il n’y a pas de « nous ».
  • Il n’y a pas de « notre avenir ».
  • L’humanité pourrait se diviser en une majorité – peut-être – de personnes qui souffriraient énormément, et une minorité qui aurait les ressources, la richesse, [et] la technologie pour se protéger, et même prospérer dans une sorte d’Arche de Noé technologique.

Bill Weir, de CNN, qui a animé le débat, a décrit la « pandémie de COVID » comme une « répétition générale » de « la crise climatique ».

Il a poursuivi en faisant allusion au slogan gauchiste contemporain « trust the science ».

Source : https://newspunch.com/wef-global-elite-will-escape-mass-extinction-event-courtesy-of-technological-noahs-ark/

Partager l'article pour contribuer à l'information :
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
AMNOLA
AMNOLA
16 jours il y a

Quelle arche de Noé technologique ? Le risque 0 n’existe pas. Je souhaite que seules les ethnies et peuplades qui vivent en autarcie survivent, quant aux oligarques ils se mangeront entre-eux, comme les loups pour supprimer les plus faibles !!! ils seront trahis par les leurs !

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x