Exoconscience.com

La vérité nous libérera

Si vous avez l’impression d’être manipulé, c’est parce que vous l’êtes

Si vous avez l’intuition que vos gouvernants s’efforcent de contrôler votre perception de la guerre en Ukraine, vous pouvez vous fier à cette intuition.

Si vous avez l’impression qu’il y a eu un effort concerté de la part du gouvernement le plus puissant et des institutions médiatiques du monde occidental pour manipuler votre compréhension de ce qui se passe avec cette guerre, c’est parce que c’est exactement ce qui s’est passé.

Si vous ne vous souvenez pas d’avoir déjà vu une guerre faire l’objet d’un traitement médiatique aussi intense, c’est parce que vous n’avez jamais vu cela.

Si vous avez la nette impression qu’il s’agit peut-être de la guerre la plus agressivement gérée pour la perception et la plus intensive sur le plan psychique de l’histoire de l’humanité, c’est parce que c’est le cas.

Si vous avez l’impression que les plateformes de la Silicon Valley contrôlent le contenu que les gens voient pour leur donner un point de vue sur cette guerre qui est largement biaisé en faveur du récit américain, c’est parce que c’est effectivement le cas.

Si vous trouvez que c’est une coïncidence suspecte que le Russiagate ait suscité l’assentiment du grand public pour tous les mêmes agendas louches que nous voyons se multiplier aujourd’hui, comme la guerre froide contre Moscou, la censure d’Internet et le fait d’être constamment abreuvés de mensonges par les médias de masse pour le bien de tous, c’est parce que c’est une coïncidence très suspecte.

Si vous trouvez bizarre que tant de gauchistes réagissent à cette guerre en soutenant fanatiquement les programmes géostratégiques unipolaires extrêmement dangereux de l’empire le plus puissant qui ait jamais existé, c’est parce que c’est bizarre. Vraiment, vraiment, vraiment bizarre.

Si vous trouvez un peu hypocrite que l’empire nous bombarde toute la journée de récits alléguant des crimes de guerre russes alors que ce même empire emprisonne un journaliste pour avoir dénoncé ses crimes de guerre, c’est parce que c’est parfaitement hypocrite.

Si le fait qu’un juge soit sur le point d’approuver l’extradition de Julian Assange vers les États-Unis pour avoir pratiqué le journalisme alors que ces mêmes États-Unis continuent de diffuser des arguments sur la nécessité de protéger la liberté et la démocratie en Ukraine semble étrange, c’est parce que cela devrait l’être.

Si vous commencez à avoir le sentiment tenace que la vision consensuelle du monde est une construction fabriquée par les puissants, pour les puissants, et que tout ce qu’on vous a appris sur votre nation, votre gouvernement et votre monde est un mensonge, c’est une possibilité qui mérite d’être envisagée.

Si vous avez l’impression que nous sommes tous manipulés à grande échelle pour penser, agir et voter d’une manière qui profite à une vaste structure de pouvoir qui nous domine tout en cachant sa véritable nature, je dirais que c’est une piste à suivre.

Si vous soupçonnez que les mensonges sont encore plus profonds que cela, jusqu’à des tromperies sur qui vous êtes fondamentalement et sur ce qu’est réellement cette vie, ce soupçon vaut probablement la peine d’être exploré.

Si vous vous sentez un peu comme Keanu Reeves au début de Matrix, juste avant que le voile ne soit arraché, je vous recommande de suivre le lapin blanc et de voir jusqu’où va le terrier du lapin.

S’il vous est venu à l’esprit que l’humanité doit se réveiller de la matrice de l’illusion avant que nos dirigeants sociopathes ne nous conduisent à l’extinction par le biais d’une catastrophe environnementale ou d’une attaque nucléaire, alors vos réflexions correspondent aux miennes.

Si vous pensez qu’il est possible que ces crises existentielles que nous approchons rapidement soient le catalyseur dont nous avons besoin pour arracher collectivement le bandeau de nos yeux et commencer à nous déplacer sur cette terre d’une manière basée sur la vérité et créer un monde sain, alors nous sommes sur la même longueur d’onde.

Si quelque chose en vous vous murmure qu’il y a une bonne chance que nous nous en sortions, malgré les difficultés auxquelles nous semblons être confrontés, je vais vous dire un secret : moi aussi.

source : Caitline Johnstone

traduction Réseau International

Partager l'article pour contribuer à l'information :
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x